partage-experience-by-victor

Formation

Pistache

L'avis de Michael Aguilar sur les contenus Linkedin...

Le 16 avril 2018

Michael Aguilar a publié, le 19 février dernier cet article...

Prenez le temps de le lire...

 

"Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais les boules de glace à la vanille, c'est vraiment très pratique : on peut en mettre avec des crêpes, de la tarte Tatin, des gaufres, des fruits frais... Ca fonctionne avec presque tout et c'est bon ! Mais c'est justement aussi le gros problème de la glace à la vanille : tout le monde l'aime bien... mais personne ne l'adore vraiment ! Pour la glace à la pistache, en revanche, c'est très différent : bon nombre de gens n'aime pas du tout cet arôme, mais ceux qui aiment la glace à la pistache adorent vraiment ça !

Sur les réseaux sociaux, vous devez choisir votre parfum : être une femme ou un homme à la vanille (que tout le monde aime bien, sans plus), ou au contraire, être quelqu'un à la pistache (qu'on adore, mais qu'on peut aussi détester). Suivez mon idée... Je lis de nombreux articles, notamment sur Linkedin, qui délivrent des conseils en tous genres sur l’art et la manière de construire son « personal branding » et de se façonner une belle image, notamment sur les réseaux sociaux. Ces conseils sont des pièges mortifères qui, pour la plupart, ruineront votre image plus qu’ils ne la construiront. En effet, à vouloir trop polir et lisser votre image, à vouloir respecter toutes les règles, tous les principes et tous les commandements, vous n’aurez plus aucune aspérité ni relief ; et chacun le sait bien, une surface uniforme et lisse, comme le Téflon, n’accroche pas ! Alors oui, vous projetterez une image parfaite, mais vous n’intéresserez absolument personne. Voyez comme la communication corporate est affreusement ennuyeuse. Qui y prête attention ? Les responsables marketing s'enorgueillissent de ces pages de textes bien écrites, qui accumulent les poncifs et les mots creux mais que personne, absolument personne, ne lit jamais !

Vous souvenez-vous de la Ford Mondeo ? A l'origine, elle avait été conçue pour plaire au monde entier afin d'être vendue dans tous les pays. Sa ligne devait être universelle. Une voiture à la vanille, quoi ! Au final, elle ne plut à personne et se révela être un échec commercial cuisant. En matière de communication, rien n’est pire que d’être un filet d’eau tiède ! Aucun alpiniste n’a envie de gravir une montagne lisse, sans pic ni crevasse. Brel, La Callas, Picasso, Gainsbourg, Dali, Johnny Hallyday, Barbara avaient de sacrées aspérités... L’histoire les retiendra. Idem dans le monde des affaires : les Steve Jobs, Richard Branson, Coco Chanel, Xavier Niel ou Jacques Antoine Granjon sont tout sauf des personnalités fades ! Ils sortent du lot. En politique, le Parti communiste n'a jamais été aussi haut qu'avec Georges Marchais à sa tête, et Jean-Luc Mélenchon lui emboîte le pas à dessein. A l'opposé, François Hollande, homme du consensus et de la "synthèse", ne restera pas dans les mémoires, sinon comme un président transparent. Je n’y connais pas grand chose, en sport, mais je connais Eric Cantona, Sébastien Chabal et Philippe Candeloro !

Alors, soyez vous-mêmes, ce monde est en train de crever du politiquement correct et du nivellement imposé par les normes. Soyez pistache ! Et n’oubliez jamais le conseil de Jean Cocteau : « Ce que les gens te reprochent, cultive-le, parce que c’est toi ! »

Michael AGUILAR